=> Tous les articles publiés <=

Revenir aux news

[BLOG-FESTINABOY#17] DĂ©contractez-vous !

15-09-2020, 19:23 - Antoine Vayer

Soyez moderne !

Aimez, aidez la compétition, le sport d'élite, la société privée organisatrice du Paris-Dakar, du marathon de Paris et de tant de gros évènements dont ce Tour de France, qui possède le journal l'Equipe. Aimez la 5G, aidez ce vélo connecté !

Sinon, vous aurez quoi ?

Pourquoi vouer aux gémonies sans preuves Pogaçar et Roglic et son équipe... Vous aurez des remords d'être lucide.

Profitez-en !

DĂ©contractez-vous !

Célébrez avec Jalabert et Voeckler la fête des watts. Arrêtez de mentir au jeune public en l'infantilisant et en lui parlant du climat ou du dopage. Ca suffit.

Décontractez-vous tout à fait comme le font les consultants de télévision. Légaliser, libéraliser, sauter sur les bonnes occasions, afficher sa réussite... Voilà la clé.

Trompez votre femme sur Le Tour, pourquoi pas ?

Mais pourquoi de gentils Slovènes deviendraient-ils les tyrans du monde du vélo ? Pourquoi focalisent-ils un problème général, dilué dans la masse d'un dizaine de coureurs devant ?

Pourquoi les persécuter alors qu'ils réussissent ? Voilà des hommes qui vont au bout de leurs convictions. Ce sont les champions. Ils nous donnent l'exemple à suivre, comme naguère Froome l'a fait avec ses maladies ! Et alors ?

Sur le «yacht» du Tour de France, Roglic affiche ses amitiés, connivences et sa superbe après avoir pris le pouvoir. Vous l'avez élu en regardant la télé.

L'argent, il faut le prendre en se levant tôt, même à 6h du matin pour se faire prélever du sang par des contrôleurs drôles, en calculant les risques. Cela vaut la peine. Le dopage paie, je vous l'ai déjà dit, je vous le répète.

Tout le monde est d'accord. Le richissime docteur Ferrari qui a pignon sur rue affiche ses calculs qui rejoignent les nĂ´tres. Ils sont sans appel.

Armstrong et Basso en 2004 grâce à une vitesse ascensionnelle de plus de 1700 mètres par heure ont mené un petit groupe à Villard de Lans devant Ullrich, Klöden, Leipheimer, Virenque, Rasmussen, et Azevedo, tous impliqués par le dopage sanguin et pris par la patrouille, en 4 minutes 47 secondes.

Y a-t-il une différence entre l'arrivée dans la même côte exactement cette année avec Lopez, Pogaçar, Roglic, Porte, Landa, Mas, Yates, Uran, Kuss en poussant plus de 7,1 watts par kilo de puissance en moyenne, en se relâchant sur le haut, mais en grimpant en 4 minutes 37 secondes ?

Oui, aucun n'a été impliqué, ce n'est pas le même contexte, pas la même température anale, même s'ils peuvent rouler plus vite, plus fort, plus haut, plus loin.

Alors décontractez-vous !

Laurent Fignon rigolait de voir Vinokourov freiner à 45 km/h dans les virages des montées et raillait les Français incapables de pointer leur nez devant. Hinault aussi ensuite.

Et alors ?

Français moins dopés, décontractez vous ! On ne se moque plus de vous. On vous plaint !

Vous avez quelques accessits. Bravo.

Comme Roglic, aimez le vélo, lâchez-vous. Battez-vous pour construire votre fortune en faisant du sport. Ne le détruisez pas en le dévaluant. On ne change pas le monde en brûlant ce qu'on a encensé, en renversant la table, en insultant son professeur ou son docteur qui vous a appris « à faire le métier ».

DĂ©contractez-vous !

Selon les sondages, 80% des gens douteraient des performances? Et alors.

On ne devient pas un coureur français en aimant le vélo malgré soi.

On le devient parce qu'on le désire ardemment.

Oui, haĂŻr le Tour, c'est se haĂŻr soi-mĂŞme !

Jean Marie Leblanc, patron du Tour m'Ă©crivait pour justifier les performances de Lance Armstrong :

cliquez sur l'image pour agrandir

« M.Vayer, il n'est intellectuellement pas honnête de subordonner les améliorations des performances à la pharmacopée. Les hommes, les machines, les routes évoluent ». On écrit stricto sensu les mêmes choses cette année !!

DĂ©contractez-vous !

Appréciez ceux qui vous manipulent et qui en profitent. Donnez leur votre crédulité, votre redevance. Apprenez à gagner.

Comme Roglic, comme Pogaçar, comme Lance the winner l'a fait sept fois de suite, comme Froome. Comme Zidane qui allait s'oxygéner le sang, réputé pour son coup de tête, en Suisse, pas en Slovénie. Là-bas, c'est encore mieux.

DĂ©contractez-vous !

Gagnez !

En aimant le Tour 2020.

En écrasant la morale, les autres et les pédales.

cliquez sur l'image pour agrandir

Antoine Vayer