ÔĽŅ

=> Tous les articles publiés <=

Revenir aux news

Matthieu BOULO et son entra√ģneur Cyrille GUIMARD : Du peuple Breton ou Belge, lequel est le plus brave ? par Antoine Vayer

31-12-2016, 23:53 - Antoine Vayer

Conte Celte. Par Antoine Vayer avec la collaboration du farfadet prophète de la forêt de Brocéliande

Pourquoi tous les Armoricains, Celtes et Gaéliques doivent venir encourager Boulo au championnat de France de cyclo-cross de Lanarvily le dimanche 8 Janvier 2017 ?
Comment ces irréductibles Bretons vont ensuite conquérir le monde derrière lui en tentant d'envahir le plat Pays ?




Pour comprendre ce qui va se passer ce huit Janvier et l'hiver prochain en Flandres, il faut répondre à trois questions :
1/ Qui est vraiment Cyrille Guimard ?
2/ Qui est vraiment Matthieu Boulo ?
3/ Ce que représente Lanarvily ?

1/ Qui est vraiment Cyrille Guimard ?

Cyrille GUIMARD a affront√© ou dirig√© presque tous les personnages mythiques du cyclisme. Au point d'en √™tre devenu un. Quand il commence sa carri√®re de coureur cycliste, il c√ītoie deux ans "Ma√ģtre Jacques", surnom donn√© au premier quintuple vainqueur du Tour de France, le Normand Jacques Anquetil. Il profite m√™me de son sillage et de son aspiration pour revenir √† l'avant de la premi√®re course qu'il gagne chez les professionnels, le grand prix de Saint-Tropez.



Il devient surtout, et c'est l√† que l'histoire commence √† prendre de l'int√©r√™t, un des s√©rieux et vraiment rare rival du ¬ę cannibale ¬Ľ, Le Belge Eddy Merckx, ce coureur l√©gendaire ayant remport√© aussi cinq fois la "grande boucle", le recordman mondial du nombre de jours √† avoir port√© la maillot jaune... 96 jours dans sa carri√®re. Cyrille Guimard avait sur le v√©lo un sens tactique et une habilet√© technique li√©s √† une volont√© de ¬ę penn kalet ¬Ľ (t√™te dure en Breton), fix√©e dans son regard et pr√©sente dans son phras√©. Il a remport√©, entre autre de ses 97 victoires professionnelles, sept √©tapes du Tour de France, termin√© deux fois troisi√®me du Championnat du Monde et, tiens-tiens, est devenu champion de France de cyclo-cross en 1976, pour gagner avec son maillot bleu-blanc-rouge la semaine suivante √†... Lanarvily.

En 1972, il n'a que 25 ans, sa carri√®re conna√ģt son apog√©e en m√™me temps que son d√©clin forc√©.



Il vit le meilleur et le pire avec le Tour de France. Le Breton ose se poser en concurrent direct du "Cannibale". Il prend le maillot jaune √† Saint-Brieuc, terme de la premi√®re √©tape. La photo de cette victoire est la seule qui pr√īne, expos√©e, en poster, chez lui, en Broc√©liande, o√Ļ il est le voisin de Matthieu Boulo. C'est dire...

Mais le Belge reprend son bien √† Saint-Jean de Monts. Guimard, "t√™tu comme un Breton", (Lavaret e vez eo pennek ar Vretoned, penn-kalet a wecho√Ļ !), ne s'en laisse pas compter. On assiste alors √† un chass√©-crois√© historique et √† un duel √©pique, hom√©rique pour le port de la tunique de leader de la course entre les deux champions, le Breton et le Wallon, au fur et √† mesure des √©tapes. En fin de Tour, Guimard est porteur du maillot vert distinctif du meilleur sprinteur. Il est 2√®me au classement g√©n√©ral, mais pr√™t √† changer une nouvelle fois la couleur de son paletot pour l'arriv√©e √† la Cipale √† Paris.



Mais les s√©quelles r√©currentes d'un accident en 1969 o√Ļ il a √©t√© renvers√© par une voiture alors qu'il √©tait sur son v√©lo ressurgissent. Sans le savoir, il s'est √† l'√©poque fractur√© la rotule (il subit aussi des l√©sions faciales et cervicales). Son genou fragilis√© rend gr√Ęce trois ans apr√®s, au mauvais moment. D√©j√†, dans le massif des Pyr√©n√©es ses cartilages sont enflamm√©s, irrit√©s par une chondropathie tenace. Elle deviendra r√©dhibitoire. Il peut parfois √† peine marcher. On doit le porter sur son v√©lo √† un d√©part d'√©tape ! Il bat tout de m√™me Merckx √† l'arriv√©e en altitude du sommet du Mont-Revard pour quelques centim√®tres apr√®s l'avoir d√©j√† fait √† Aix-les-Bains, comme dans une blague Belge, lors m√™me qu'Eddy l√®ve les bras. C'est le premier affront supr√™me inflig√© aux Belges.



Le Breton va jusqu'au bout de son martyr. Il ne l√Ęche rien. Mais us√© jusqu'√† la corde, il doit abandonner l'avant-dernier jour du Tour de France, peu apr√®s le d√©part de l'√©tape, sur la nationale 13, au kilom√®tre 13 de l'√©tape. Le signe du malheur pour un bonheur ?
R√©put√© pour sa t√©nacit√© durant sa carri√®re professionnelle, Cyrille Guimard se mute alors dans le r√īle de directeur sportif et de b√Ętisseur d'√©quipe √† 29 ans, de manager. Il y excelle et l√† aussi, il ne c√®de rien. Dans cette nouvelle profession, son sens aigu de la course, son app√©tit de recherche sur les nouvelles technologies en mati√®re d'entra√ģnement et d'a√©rodynamisme, sa curiosit√© d'√©ducateur et sa profonde connaissance des rouages du cyclisme, sa malice, son intelligence et son enthousiasme et, il faut bien le dire, son sens de la manipulation intelligente font imm√©diatement merveille. Il dirige victorieusement sept Tours de France sur neuf possibles entre 1976 et 1984 en √©tant mentor d'abord du petit Belge, Lucien Van Impe gr√Ęce √† une astuce strat√©gique et tactique, qu'il raconte comme une histoire √† tout le peloton. Guimard lave l'affront supr√™me inflig√© √† Merckx en √©crivant une page de cette histoire Belge.



Puis il dirige un autre Breton qui a le m√™me regard que lui et la m√™me volont√©, Bernard Hinault. Ce dernier, tout jeune, seul √©chapp√©, tombe dans le Col de Porte lors du final de la course du Dauphin√© Lib√©r√© 1977. Le Breton est plein de panache √† l'or√©e de ses cinq victoires sur le Tour de France. Il est relev√© du ravin par Guimard qui le poussera apr√®s qu'il ait mis pied √† terre dans la mont√©e terminale de la terrible c√īte de la Bastille, √† Grenoble. Finalement, en sang, √©puis√©, en marchant, puis en remontant sur son v√©lo, il va, ils vont gagner. Deux ¬ę penn kalet ¬Ľ qui s'associent ne peuvent pas perdre. Boulo est maintenant avec Guimard.

  


Il assoie ensuite la carri√®re de Laurent Fignon (deux victoires au Tour) qui le taxe de ¬ę tr√®s grand directeur sportif mais humainement d√©testable ¬Ľ. Fignon n'est pas Breton, mais Parisien.



Il déniche Greg Lemond (trois victoires) en allant le chercher aux Etats-Unis, avant qu'il ne tombe dans les mains de l'équipe de Bernard Tapie

Le farfadet de la for√™t de Broc√©liande affirme qu'un √©v√®nement important a berc√© le b√©b√© Guimard, plus que le Tour de France et ses divers champions dirig√©s. Guimard est n√© en janvier 1947 : cela le liera d√©finitivement au cyclo-cross et l'a amen√© cet hiver, √† l'√Ęge o√Ļ on a le cul par-dessus t√™te (69 ans), √† relever un nouveau d√©fi avec Matthieu Boulo.

En effet, 1947, c'est quoi ? C'est Jean Robic dont les parents sont Morbihannais, donc Breton également, qui gagne le 1er Tour de France d'après guerre l'été 1947, sous les yeux du bébé. Et Jean Robic a dit que son plus beau fleuron a été aussi le 1er titre de champion du monde décerné pour cette discipline du cyclo-cross en 1950.



Auparavant, devant presque 100 000 spectateurs, c'est ce Breton Robic qui a gagn√© le 1er cyclo-cross de Montmartre toujours en en 1947 et 1948 (voir archive INA : http://www.ina.fr/video/AFE85001924). Les Fran√ßais vont dominer une d√©cennie ce Cyclo-cross au niveau mondial. Mais ensuite, ce sont encore les Belges qui ont, tel Merckx, ¬ę cannibalis√© ¬Ľ outrageusement la discipline. Le Farfadet dit que Cyrille Guimard ne peut le supporter et que toute sa personnalit√© a √©t√© marqu√©e √† jamais pour la suite de sa carri√®re. C'est bien connu, ce sont les Bretons qui sont plus braves que les Belges. Cyrille serait n√© pour d√©montrer cela.

C'est sans doute pour cette raison que déjà, en 1983, il se rebiffe, comme il le fit avec Merckx, pour un coureur qu'il dirige dans son équipe Castorama, Dominique Arnould, qui n'est pourtant pas Breton. Ils dament le pion au Championnat du Monde à Corva à tous leurs adversaires. C'est un essai préparatoire, un deuxième affront suprême infligé aux Belges.



Guimard, le 4 d√©cembre dernier, durant l'after-cr√™pes du Titre de Champion ¬ę du Monde de Bretagne ¬Ľ remport√© par Matthieu Boulo pr√®s de Saint-Brieuc, a racont√© par le menu comment il dut, la nuit veille de ce championnat du Monde en Italie, boucher en catimini un grand trou sur le circuit qu'Arnould n'osait pas sauter avec son v√©lo, contrairement aux Belges la veille lors de la reconnaissance. Comment les organisateurs l'ont recreus√© le matin de la course avec une pelleteuse et comment, d√©monstration √† l'appui, Guimard a r√©ussi √† le faire finalement passer √† Arnould en le sautant avec son v√©lo √† l'√©chauffement. Lavaret e vez eo pennek ar Vretoned, penn-kalet a wecho√Ļ ! Ne rien l√Ęcher pour gagner devant les Belges. Toujours et encore.



En avance sur son temps, pionnier, scientifique et psychologue, adul√© ou (et) d√©test√©, dans un milieu o√Ļ tout le monde aime tout le monde mais en se d√©testant, Guimard bouleverse et contr√īle le paysage du cyclisme des ann√©es 70-80-d√©but 90 en serrant les dents comme il a serr√© son guidon des ann√©es durant. On parle du mod√®le Guimard, de r√©f√©rence, et ce jusqu'√† l'av√®nement du cyclisme "moderne" charg√© de "biotechnologies" des ann√©es 90. Il termine sa carri√®re de manager en ne "coachant" qu'un an Lance Armstrong dans l'√©quipe COFIDIS, √† cause du d√©but du cancer de l'Am√©ricain en 1997. Guimard et le sponsor se s√©parent, le monde des affaires et du cyclisme n'√©tant pas un monde de ¬ę bisounours ¬Ľ, avant que n'√©clate le scandale de l'affaire Festina en 98 et que n'accouche Armstrong en 99, gu√©ri du cancer.

Dés lors, Cyrille Guimard devient consultant pour certains médias TV et Radio, sillonne les courses sur route et les cyclo-cross, tout en entrainant quelques athlètes de manière individuelle.

En 2005, jusqu'en 2012, il reprend du service dans l'encadrement auprès de l'équipe cycliste professionnelle Roubaix Lille Métropole.
C'est en Juin 2009, au Championnat de France de contre la montre, √† Saint Brieuc encore, qu'on lui fait rencontrer pour la premi√®re fois Matthieu Boulo, 19 ans, qui sort des rangs Juniors. L'id√©e, puisqu'il devient sp√©cialiste de cyclo-cross et habite pr√©s de Chez Cyrille, est que Guimard entraine Matthieu. Matthieu ose lui dire qu'il part en vacances ensuite avec ses parents. Il re√ßoit sa 1√®re ¬ę chasse ¬Ľ qui va le marquer. C'est hors de question ! Si son jeune voisin veut travailler avec lui, il doit p√©daler et courir, ne pas prendre de vacances. Le jeune novice baisse la t√™te et la collaboration d√©bute par un bl√Ęme. Guimard le fait embaucher √† Roubaix √† 21 ans pour qu'il fasse de la route de mars √† ao√Ľt, en pr√©paration avec les professionnels mais pour le cyclo-cross hivernal qui se pratique de septembre √† f√©vrier.

En 2009, Guimard s'est √©galement pr√©sent√© √† la Pr√©sidence de la F√©d√©ration Fran√ßaise de Cyclisme o√Ļ il a si√©g√© jusqu'en 2014. Il en part avec l'impression de ne jamais avoir √©t√© √©cout√© pour le domaine de la gestion sportive.

Impr√©gn√© de l'histoire et de l'√©volution du sport cycliste, milieu dans lequel il baigne en tant qu'acteur dans diff√©rents domaines depuis 50 ans, en 2013, avec la collaboration du journaliste Jean Emmanuel Ducoin de l'Humanit√© qui a suivi et couvert 25 tours de France (il a aussi √©t√© la plume de Laurent Fignon pour son livre ¬ę nous √©tions jeunes et insouciants ¬Ľ), il t√©moigne pour : ¬ę Cyrille Guimard, dans les secrets du Tour de France ¬Ľ.



De ce livre il dit, avec un grand √©clat de rire : ¬ę je n'ai parl√© qu'√† 40%. A 90 % je pense que beaucoup seraient all√©s en taule, dont moi peut-√™tre ¬Ľ. Il en profite pour infliger un troisi√®me affront supr√™me aux Belges, en √©crivant que ¬ę Merckx n'est pas populaire en France ¬Ľ, qu'il est un cannibale consid√©r√© comme un grand champion certes, mais pas comme une star. Eddy, le ¬ę roi des Belges ¬Ľ comme il est surnomm√©, accepte mal le pic qui lui est adress√©. Au Tour de France qui fait √©tape √† Li√®ge, les deux hommes se sont retrouv√©s r√©cemment et Merckx lui a dit qu'il n'appr√©ciait pas sa fa√ßon de penser. Guimard dit ¬ę qu'il n'est pas en conflit avec Merckx, ni avec personne, que ce sont les autres qui le sont vis-√†-vis de lui ¬Ľ. Toujours est-il que son jeune disciple ¬ę penn kalet ¬Ľ Breton Matthieu Boulo serait celui qui infligera le quatri√®me affront supr√™me aux Belges... selon le farfadet de Broc√©liande.

2/ Qui est vraiment Matthieu Boulo ?


¬ę Guimard et Boulo ¬Ľ la transposition en Breton pour le cyclisme du roman Allemand de Herman Hesse, ¬ę Narcisse et Goldmund ¬Ľ.


Matthieu Boulo est un Breton pur beurre, au sens propre comme au sens figur√©, depuis l'enfance, et jamais il n'a mis ses doigts dans la confiture. Il est n√© en 1989 √† Vannes, peu de temps avant le 2√®me sacre d'un poulain de Guimard, l'am√©ricain Greg Lemond. Vers 16 ans, en cadets, il fait son premier cyclo-cross et d√©s les rangs Juniors il monte sur la troisi√®me place du podium du championnat de France, √† ... Lanarvily, bien s√Ľr apr√®s avoir conquis son premier titre de champion de Bretagne.

Il rencontre donc Cyrille Guimard lors du Championnat de France de contre la montre de Saint Brieuc en 2009, discipline pour laquelle il montre de réelles dispositions, puisqu'il montera en espoirs (moins de 23 ans) deux fois sur le podium du championnat de France. Par exemple, sur le prologue du Tour de l'Ain avec Roubaix, pour la saison route entre celles de cyclo-cross, il se classe 5ème entre Greg Van Avermaet, l'actuel champion Olympique de Rio, et Tony Gallopin, le Français porteur du maillot jaune ou bien 2ème de celui des Boucles de la Mayenne, ou 4ème au Tour de Normandie.

  


Mais ce qui le gratte, comme Cyrille Guimard, c'est le cyclo-cross ! C'est d'√™tre aussi brave, sinon plus, que le peuple Belge, sans rien l√Ęcher. Guimard dans l'√©quipe professionnelle de Roubaix lui donne cette occasion quatre ans durant, entre 2010 et 2013. Il fait des saisons sur routes avec une quarantaine de belles courses professionnelles fran√ßaises et participe aux coupes du monde l'hiver, la plupart juste au-del√† de la fronti√®re pr√®s de Roubaix, dans le plat pays ou en Hollande. Au niveau fran√ßais il domine de la t√™te et des √©paules la cat√©gorie U23 en devenant vice-champion, puis deux fois champion de France, dont une fois en 2010 √† ... Lanarvily, bien s√Ľr.

  


Au niveau international espoirs, il est proche de toucher le graal. Il gagne deux coupes du monde √† Pontch√Ęteau et √† Hoogerheide, termine 2√®me de cette m√™me coupe du monde en 2011, et 4√®me du championnat du monde, non sans remporter le cyclo-cross international de... Lanarvily.

Certaines images des Podiums en coupe du monde U23 ravissent Cyrille Guimard. Les Belges, Néerlandais, Italiens sont une tête sous Matthieu qui est pourtant plus petit, tout comme Guimard est plus petit que Merckx.

  


Las, le passage en Elite, la philosophie et les moyens de Roubaix correspondent √† une petite p√©riode de gamberge et de disette. L'appel de la ¬ę route ¬Ľ √† l'image glorieuse et de s'offrir l'opportunit√© de participer au Tour de France et de belles √©preuves se fait sentir. Pourquoi pas ? Le potentiel est l√†. Le v√©lo est souvent une histoire de rencontre. C'est un autre pur Breton de Brest, champion de Bretagne et fils de champion de Bretagne, qui a baroud√© 10 ans en tant que professionnel chez Barloworld, Caisse d'Epargne, Cr√©dit Agricole, Camaioro, Bretagne-Schuller qui l'introduit aupr√®s de sa derni√®re √©quipe Anglaise, Raleigh, marque de cycles l√©gendaire. Il est importateur en France et monte le premier ¬ę coffee-bike ¬Ľ en France sur le port de plaisance de Brest, pr√®s de l'aquarium et du p√īle France de voile.

    


Matthieu se mue en leader sur route en 2014 pour cette √©quipe Continentale. Pour elle, il remporte trois succ√®s √† Redditch, Jersey et Newport dans les ¬ę Tour s√©ries ¬Ľ qui sont l'objectif, finit 19√®me de Tour de Grande Bretagne et lors des incursions en France, il assure avec les grands pros, par exemple sur le Tour du Haut Var, sur celui M√©diterran√©en, sur celui de Normandie (4√®me), sur les coupes de France (7√®me au GP Ad√©lie et 14√®me √† Paris Camembert), etc.

    


L'√©quipe continentale professionnelle ¬ę Bretagne S√©ch√© environnement ¬Ľ qui est s√©lectionn√©e au Tour de France, s√©duite, lui propose un contrat d'un an en 2015, mais comme √©quipier. Matthieu participe √† 76 jours de course au lieu des 40 habituels. Il exauce certains de ses r√™ves comme Paris-Roubaix et la Fl√®che-Wallonne, mais malgr√© son panache et son travail de t√Ęcheron, il n'est pas s√©lectionn√© pour la grande boucle, ni gard√© pour l'ann√©e suivante. Il comprend rapidement que dans ce genre de structure, pour un v√©lo aseptis√©, en tant qu'√©quipier, le suivi sportif et humain ne le fait pas vibrer ni lui, ni Guimard qui conna√ģt trop bien la musique.
    

  


Raleigh lui propose pour 2016 un nouveau contrat de deux ans, sur le papier all√©chant. Matthieu go√Ľte √† nouveau aux joies du cyclo-cross sur un mois en s'imposant √† Plumelec, Gouesnou, Betton, en terminant 2√®me de la coupe d'Angleterre √† Milton Keynes et en concluant par une 5√®me place au cyclo-cross international de... Lanarvily o√Ļ il m√®ne pendant plusieurs tours. Aupr√®s de l'organisateur Patrick le Her qui a pris la place au c√©l√®bre mage Jean le Hir, aupr√®s du peuple Breton qui se reconna√ģt en lui, il s'aper√ßoit que ses ann√©es sur route ont boost√© sa cote de popularit√© et que son identit√© est d'√™tre le roi Breton du Cyclo-cross qui lutte contre l'envahisseur Belge. Son destin semble scell√© dans le coeur de granit rose qui bat chez tous les bretons comme dans celui d'un autre mage du Pays des Abers, Jean Paul Mellouet, organisateur de la plus belle course professionnelle sur route, le Tro Bro L√©on, qui se termine √† Lannilis, autre petit village d'irr√©ductibles tout pr√©s de Lanarvily.

      


Matthieu a la surprise d'apprendre que le programme de course sur route de Raleigh, fors le Tour du Yorkshire gagn√© par Voeckler qu'il terminera √† la 31√®me place va se r√©sumer √† la portion congrue des crit√©riums du Tour S√©ries. Il se pr√©pare en F√©vrier avec un stage personnel comme il aime √† les organiser, dans les cols, ceux d'Asie cette fois, o√Ļ il grimpe en course le c√©l√®bre Doi Inathon en une heure.

  


En juin, peu apr√®s le championnat de France sur route, qu'il termine 51√®me, on lui apprend que Raleigh n'a pas les moyens de les garder et c'est un soulagement. Ils sont fous ces Anglais ! Il peut, √† 27 ans, mature dans sa t√™te et dans son corps, penser √† sa carri√®re internationale en cyclo-cross qu'il a mis en parenth√®se. Il fait le point avec compagne Adeline qui couve leur 1er enfant et il se lance, cette fois, en montant sa propre structure Breizh, aid√© par ses innombrables amis proches qui ne peuvent qu'√™tre s√©duits par sa gentillesse et son rire large et franc, son club de supporters, un v√©lociste Breton bien s√Ľr (Adrisport) qui lui fournira tous les v√©los n√©cessaires et un club Elite Amateur Breton √©videmment, le ¬ę Team Pays de Dinan ¬Ľ, avec son mage Journiaux ; le tout sous l'assentiment de Cyrille Guimard, trop content de pouvoir exaucer la proph√©tie du Farfadet de Broc√©liande. Matthieu investit dans un camion de moto-cross qu'il habille √† son effigie, s'entoure d'un m√©cano personnel, peaufine sa pr√©paration dans les cols pyr√©n√©ens fin Ao√Ľt o√Ļ il gagne la Marmotte devant les espagnols (5600m de d√©nivel√©e).

      


Chrono toujours en main, lors de s√©ances sur le terrain ou bien dans le sable du Lac au Duc en Broc√©liande (https://www.youtube.com/watch?v=H2RkbOP5Yfc) Guimard, pour un 1er hiver 2016-2017 o√Ļ il convient de retrouver des automatismes, a fix√© √† Matthieu Boulo un seul objectif g√©n√©ral et deux particuliers.

Le général c'est participer aux neuf coupes du monde et courses internationales pour accumuler des points UCI, afin de ne pas partir en dernière ligne au départ des cyclo-cross lors de la saison 2017-2018, ce qui est rhédibitoire pour espérer finir bien placé au bout d'une heure tant le rythme est élevé devant et à chaque obstacle derrière les bouchons et chutes fréquentes. Dans ce classement, six des sept premiers sont Belges et sont accompagnés par le jeune prodige Hollandais, Van der Poel, un autre Mathieu. De Las Vegas aux USA en Septembre (il finit 15ème en bénéficiant d'une chute collective qu'il a pu éviter) à Zolder en Belgique le 26 Décembre (38ème en repartant dernier au bout d'un tour puisqu'entremêlé dans une chute), bien que partant systématiquement au départ au fond de la classe, Matthieu est en passe de remplir ce 1er objectif qui se terminera au championnat du Monde du Luxembourg le 31 Janvier, fort pourvoyeur en points. Il est passé de la 456ème place mondiale avec 10 points à la 68ème avec 239 points.

    


Cyrille Guimard, comme tous les t√©l√©spectateurs Bretons a m√™me cru r√™ver au championnat d'Europe de Cyclo-cross de Pontchateau fin Octobre. Matthieu a donn√© l'impression de pouvoir d√©j√† infliger aux Belges l'affront supr√™me. S√©lectionn√© en Equipe de France, Boulo, apr√®s la mi-course a r√©ussi √† revenir sur le groupe de t√™te et s'est √©chapp√© seul apr√®s la mi-course pendant presqu'un tour devant tout le gratin europ√©en dont une foultitude Belges. Il a √©t√© rejoint par l'un d'eux qu'il n'a pas pens√© pouvoir encore suivre... et qui a gagn√© en solitaire ce championnat, o√Ļ Matthieu a finalement termin√© 13√®me . Il n'√©tait pas encore temps.

      


Le premier objectif particulier √©tait, bien s√Ľr, de redevenir champion de Bretagne Elites pr√®s de Saint Brieuc. Mission accomplie.

    


Reste le second objectif particulier, se pr√©parer sur les cyclo-cross r√©gionaux aux trois manches du challenge national fran√ßais afin d'avoir un dossard qui permettra √† Matthieu de partir sur la 1√®re ligne du championnat de France de Lanarvily, pour esp√©rer le gagner. Avec le dossard num√©ro 5, malgr√© de petits p√©pins sur ces manches du challenge national, la 1√®re partie de l'objectif est remplie. Matthieu sera en 1√®re ligne au c√īt√© des pros Venturini de COFIDIS (le favori), de Mourey et Jeannesson de FORTUNEO, √©quipe qui a remplac√© Bretagne S√©ch√©, des Chainel, Gadret et du jeune Koretzky. Ils sont tous talentueux, mais pas bretons.

3/ Ce que représente vraiment Lanarvily ?

Pour comprendre ce qu'est Lanarvily, petit village d'irr√©ductibles Bretons de 350 habitants du Bro L√©on, o√Ļ aura lieu le championnat de France le 8 janvier, pour comprendre qui est Guimard, qui est Boulo, ce qu'est la Bretagne, ce qu'est l'essence du cyclo-cross et du cyclisme, il faut regarder cette vid√©o deux minutes entre 5mn55sec et 7mn 55sec : https://www.youtube.com/watch?v=71BFN96B3Us .
Le mage du Pays des Abers, Jean le Hir, surnomm√© le Vicomte, interpelle en conf√©rence de presse du championnat d'Europe √† Pontch√Ęteau les deux Belges Aerts, vainqueur, et Van Aert, le champion du monde ainsi que Van der Poel. Ce sont les trois premiers du championnat. Avant l'apparition du Vicomte, les visages sont ternes comme la plaine de Louvain. Jean les invite pour l'an prochain au cyclo-cross international qui n'a pas lieu cette ann√©e √† cause du championnat de France d√©j√† organis√© trois fois dans la Mecque fran√ßaise du cyclo-cross. En 1982, le championnat du monde y fut organis√© √©galement. On disait ¬ę Lanarvily, pr√®s de Brest ¬Ľ. On dit maintenant ¬ę Brest, au Sud de Lanarvily ¬Ľ. Le Farfadet de Broc√©liande y voit d√©j√† le th√©√Ętre 2018 de l'affront supr√™me que Guimard fomente quand Matthieu Boulo sera pr√™t l'an prochain. Le Vicomte est l'envoy√© du farfadet qui pr√©pare le terrain. Pour l'heure Matthieu Boulo avec Cyrille Guimard ont pr√©par√© le championnat de France.

Les 27 et 28 d√©cembre, ils sont venus reconna√ģtre le circuit avec l'√©quipe de Bretagne. Ils ont fait un crochet par Brest, chez Eric Berthou pour rencontrer un autre champion de Bretagne puis de France Elites 2016, sur route, qui pourrait gagner un jour la classique Li√®ge Bastogne Li√®ge en Belgique. Valentin Madouas qui, comme Matthieu Boulo a un coeur de granit rose ¬ę gros comme √ßa ¬Ľ. Son p√®re Laurent a √©t√© champion de Bretagne et professionnel sous la direction de Guimard, bien entendu.

    


Valentin lui a dit :
- Pour être champion de France après avoir été champion de Bretagne la même année, il faut certes un peu de réussite, mais que le circuit te plaise et te convienne. C'est le cas, non ?
Matthieu a répondu :
- Lanarvily, on peut difficilement trouver mieux pour moi.



Mathieu Boulo est l'h√©ritier logique des Robic, Guimard, Hinault, Madouas et le fils des Berthou, Mellouet, Le hir, Le Her, Journiaux, de tous les Bretons qui ont un jour conquis le monde √† v√©lo plut√īt qu'en bateau.

Matthieu doit gagner. C'est √©crit. Il est leur symbole. Il est l'√©lu. Des contr√©es autour de Saint Brieuc, Dinan, √† Rennes, Vannes, Quimper, Morlaix et Brest, tous les habitants doivent affluer le 8 d√©cembre √† Lanarvily pour voir Boulo gagner. Il ne va rien l√Ęcher si les bretons sont avec lui. Il va porter ses ¬ę sac'h ¬Ľ, comme eux.

Avant l'affront suprême qui se terminera un jour contre les Belges.
Ce sera pour plus tard.
L'hiver prochain.
Et cela se finira par un banquet et un grand éclat de rire.



Antoine Vayer