=> Tous les articles publiés <=

« Comme prévu » - Antoine Vayer & Frédéric Portoleau & Espé

01-07-2022, 20:42 - Antoine Vayer et Frédéric Portoleau




A Copenhague, il n'était pas prévu que la route sèche et permette à la tête brûlée, le Belge Yves Lampaert, de revêtir le maillot jaune pour battre tous les favoris partis avant lui sous la pluie. Il a récemment été disqualifié pour comportement dangereux de son tour national. Il n'a pas eu à jouer des coudes pour empêcher ses adversaires de passer cette fois. Son médecin, le docteur Van Mol, doit être fier de son calme retrouvé.

En revanche, comme prévu, sous le déluge, un duel de gros rouleurs a eu lieu. Wout Van Aert, 1m90, 78 kilos a battu le champion du monde de la discipline contre-la-montre Filippo Ganna, 25 ans, 1m93, 82 kilos qui a terminé « seulement » 4ème à 10 secondes de Lampaert. Wout a fini 2ème du prologue de 13,2 km en 15'22'' à 51,523 km/h avec plus de 500 watts sous le capot. Ganna a conquis l'or de la poursuite olympique sur piste l'été dernier en menant son équipe nationale italienne à plus de 60 km/h devant le Danemark, nation émergente du vélo. Wout a été plus fort que lui sur le bitume mouillé. Sa roue arrière n'a pas dérapé cette fois comme elle le fit en cyclo-cross. Il a pédalé sans assistance électrique, normalement.

Comme prévu, les autorités ne peuvent donner une assurance totale de la probité des coureurs et de leur matériel. Ils doutent eux aussi de certaines performances. Fortement.


Quelles sont vos prédictions pour ce Tour de 2022 - Source : Espé - 01/07/2022


Comme prévu, Van Aert a fait l'impasse le week-end précédant le.............

Lire l'article complet

Paris-Nice et Tirreno Adriatico, la domination slovène. Par Frédéric Portoleau

29-03-2022, 08:16 - Frédéric Portoleau

Tadej Pogacar et Primoz Roglic complètent encore leurs collections de victoires. Pogacar a remporté Tirreno Adriatico et Roglic Paris-Nice pour la première fois.

Paris-Nice, Col de Turini

Primoz Roglic remporte l'étape du col de Turini en devançant de quelques secondes Daniel Martinez, Simon Yates et Nairo Quintana. Le début de l'ascension (8,06 km à 6,95%) s'effectue sur un rythme très soutenu de 416 watts étalon pendant 20min25sec pour les leaders "cachés" dans le peloton soit environ 6 w/kg. Les équipiers qui se relayent en tête du peloton fournissent un effort très important. Puis à 7km du sommet, il y a de nombreuses attaques : Adam Yates, Daniel Martinez puis Primoz Roglic. Ces deux derniers s'isolent un moment en tête de la course et développent l'équivalent de 465 watts étalon pendant une courte période de 7min51sec, soit environ 6,7 w/kg. Adam Yates est alors distancé mais son frère Simon et Quintana reviennent dans les roues de Roglic et de Martinez. La fin de l'ascension plus tactique se déroule avec un rythme irrégulier et moins intense en moyenne. Roglic termine sa montée à 400 watts étalon seulement pendant 11min52sec, soit 5,8 w/kg. Sur l'ensemble du col, Roglic se situe à 422 watts étalon pendant 40min08sec ce qui correspond à 6,1 w/kg (pour 65 kg). Le meilleur temps de Bernal et de Quintana, qui datait de 2019, est amélioré de 37sec. Cela s'explique par un début d'ascension très rapide. A l'opposé, en 2019 Bernal et Quintana avaient fourni un effort plus intense sur les derniers kilomètres. Guillaume Martin termine premier Français à 44sec de Roglic. Il développe 413 watts étalon (6,1 w/kg si 55 kg). Le Normand réalise une très bonne performance (pas loin de sa courbe de record de puissance) et confirme son excellent début de saison.


Roglic quelques minutes après sa victoire


Paris-Nice, Col d'Eze

Au départ de la dernière étape, Roglic leader possède 47 secondes d'avance sur Simon Yates. Alors que l'on s'attend à une explication finale ...........

Lire l'article complet

Les performances en montagne du début de saison 2022, par Frédéric Portoleau

07-03-2022, 13:42 - Frédéric Portoleau

Comme en 2020, Nairo Quintana a de nouveau brillé dès le mois de février avec 2 succès sur le Tour de la Provence puis le Tour des Alpes Maritimes et du Var (Tour "AMV"). Le Colombien de 32 ans a construit sa victoire en Provence sur le final de la Montagne de Lure. Quintana a confirmé ensuite son bon état de forme au Tour AMV sur le col d'Eze et surtout le lendemain en décrochant le gain de l'étape après un solo de 20 km pour distancer son principal rival Tim Wellens.

La montagne de Lure avait déjà été escaladée à deux reprises sur Paris-Nice en 2009 et en 2013 avec les victoires d'Alberto Contador puis de Richie Porte. Quintana a longtemps patienté dans le peloton derrière ses équipiers, avant de produire son attaque à 4,5 km du sommet. Julian Alaphilippe a pu tenir sa roue quelques minutes avant de fléchir. Quintana a développé l'équivalent de 459 watts étalon pendant 11min15sec. Il aurait produit 6,76 w/kg avec l'hypothèse d'un poids de 57kg. Il s'agit d'une belle accélération après 20 minutes de montée. En 4,5 km il distance de 37sec le second de l'étape Mattias Skjelmose Jensen. Sur l'ensemble de la montée, sa puissance moyenne estimée est de 416 watts étalon pour une durée de 31min38sec, soit 6,15 w/kg avec 57kg. Quintana réalise un meilleur temps qu'Alberto Contador en 2009 : 22sec de moins. Le vent était légèrement favorable cette année avec des vitesses maximales de 10 km/h dans les clairières, un petit peu plus vers le sommet. L'essentiel de la montée se déroule sur une route bien abritée du vent en forêt. En 2009, Contador avait attaqué plus loin de l'arrivée. Il avait ainsi bénéficié de moins de drafting en bas de la montée. De plus le vent était moins favorable.



Une semaine plus tard, sur la deuxième étape du Tour AMV, Nairo Quintana attaque dès le bas du col d'Eze, sur les pentes raides de son versant Nord. Il développe l'équivalent........

Lire l'article complet

Les femmes sont-elles puissantes ? par Frédéric Portoleau

03-12-2021, 09:42 - Frédéric Portoleau

Les watts des meilleures cyclistes de ces deux dernières décennies décortiqués


Annemiek Van Vleuten

Le 9 Juillet 2019, la Néerlandaise Annemiek Van Vleuten remporte l'étape du Tour d'Italie au Lac de Cancano en dominant largement la concurrence. 8 km d'ascension lui suffisent pour distancer de 2min57sec les autres favorites de la course. L'écart aurait surement été encore plus important en cas de franchissement du Passo Gavia prévu initialement puis annulé à cause d'un éboulement de terrain. Van Vleuten a-t-elle réalisé ce jour-là la meilleure performance en montagne de l'histoire récente du cyclisme féminin ? Je vais tenter de répondre à cette question avec une estimation des puissances développées lors des grandes ascensions, principalement sur le Tour d'Italie, la course la plus relevée et la plus montagneuse du calendrier. Je chercherai aussi à comparer son niveau avec des cyclistes des années 2000.

Retour sur le Giro 2019. L'ascension vers le lac de Cancano, à proximité de Bormio, est longue de 8,2 km avec une pente moyenne de 7,19%. Annemiek VanVleuten réalise le meilleur temps en 24min50sec, soit une vitesse de 19,86 km/h. La puissance moyenne estimée est de 324 watts (avec 62 kg) soit 5,2 w/kg. Sa principale concurrente, Anna Vander Breggen, concède 2min50sec. Elle développe 260 watts de moyenne (avec 56 kg) ce qui correspond à 4,65 w/kg. Van der Breggen aurait eu besoin de 11,5% de puissance en plus (30 watts) dans les jambes pour suivre sa compatriote.

Van Vleuten a obtenu d'autres victoires en montagne sur le Giro ou lors de la Course By le Tour. Le graphique 1 synthétise ses principales performances.


cliquez sur l'image pour agrandir


En tenant compte de la durée d'ascension, ses performances sur la Colombière (Course By Le Tour 2018), Campo Moro (Giro 2018), Monte Zoncolan (Giro 2018), Montasio (Giro 2019) ou encore la montée de Canoas aux JO de Rio 2016 apparaissent de niveau similaire. Elle a aussi réalisé une très bonne montée de l'Izoard..............................

Lire l'article complet

[Vuelta 2021] Quelques estimations avant le potentiel duel entre Bernal et Roglic, par Frédéric Portoleau

17-08-2021, 08:23 - Frédéric Portoleau

En prévision du duel annoncé entre Egan Bernal et Primoz Roglic sur la Vuelta 2021, nous publions ici quelques estimations et profils de puissance réalisés par Frédéric Portoleau.

Pour l'étude des performances sur la Vuelta 2021, j'ai sélectionné 5 longues ascensions :
  • - étape 3 : Picon Blanco, 1520m, de 24 à 26 minutes d'effort.
  • - étape 9 : Alto de Velefique, 1800m, de 34 à 36 minutes d'effort.
  • - étape 14 : Pico Villuertas, 1580m, de 39 à 42 minutes d'effort.
  • - étape 17 : Lagos de Covadonga, 1120m, de 35 à 37 minutes d'effort.
  • - étape 18 : Alto de Gamoniteiro, 1770m, de 50 à 54 minutes d'effort.
Et 2 courtes :
  • - étape 6 : Montana de Cullera, 184m
  • - étape 7 : Balcon de Alicante, 1007m

Mise à part les Lagos de Covadonga et les balcons d'Alicante, les ascensions seront certainement exposées au vent, car il y a peu de végétation. Il faudra donc surveiller le vent. Il n'est possible d'effectuer..............

Lire l'article complet

Nouveau documentaire d'Hajo Seppelt "Doping Top Secret - Guilty", sous-titré en francais.

01-08-2021, 10:47 - Mathieu

Chaque nouveau documentaire réalisé par Hajo Seppelt est un évènement en tant que tel, puisqu'il est peut-être le seul journaliste au monde qui travaille quasiment à temps plein sur la triche dans le monde du sport. Vous pouvez retrouver certains de ses anciens documentaires, sous-titrés en francais/anglais ici ou ici.



Son dernier film, "Doping Top Secret - Guilty" est sorti juste avant le début des Jeux Olympiques. Il est pour une fois question des faux positifs : ces ..........

Lire l'article complet

[TdF21-BONUS] Complément à l'article de Pierre Carrey

21-07-2021, 10:28 - Pierre Carrey

Letemps.ch a publié le 15 juillet un excellent article de Pierre Carrey qui a été énormément relayé et commenté les jours suivants. Suite à cet article, Pierre a publié un long commentaire Facebook, complémentaire de son article, et qu'il nous a autorisés à reproduire ici.

Facebook Pierre Carrey - 18/07/2021

Mon téléphone a beaucoup vibré depuis hier matin. C'est à propos de mon article pour le journal Le Temps, paru vendredi. Je vais apporter des réponses à des questions qui reviennent, quelques compléments d'information et réflexions. Il semble que des gens soient (au sens positif) choqués que des coureurs soient choqués par le niveau de performance de certains sur ce Tour de France. Disons-le tout de suite en préambule : les premiers choqués dans ce genre d'histoire ne sont pas les fans ou les journalistes, ce sont les coureurs.
L'article est accessible ici. 1€ l'abonnement : https://www.letemps.ch/sport/tour-france-soupcons-cyclistes-enquetent

Les questions.

-Est-ce que la situation actuelle dans le peloton est grave ?

Oui. Et ça date de 2019 environ.

-Est-ce que cette crise de suspicion en est une parmi d'autres ?

Nous sommes à la fin d'une séquence ........................

Lire l'article complet

[Tour de France 2021] #DreamTeamWattthefuck - Sommaire

20-07-2021, 15:16 - Mathieu

Fort de plus d'un million de vues en une douzaine de jours à la fin du Tour de France 2020, l'équipe #DreamTeamWattthefuck s'est renforcée. Elle vous présente quasi-quotidiennement, pendant les trois semaines du Tour de France 2021 cette fois, des chroniques, des interprétations de performances, des profils de puissance, des portraits, des prédictions, des interviews, des caricatures, l'indice de confiance (ICCD) des équipes du Tour de France mais aussi les contributions de quelques invités de prestige ! Cette couverture alternative du Tour de France se fait de manière simultanée sur les sites chronoswatts.com et cyclisme-dopage.com.

Toutes les chroniques du Tour de France 2021

- #01 La confirmation du retour à l’ère miraculeuse de la période ARMSTRONG ? (26/06)
- #02 Les six radars du Tour de France 2021 – Description & historique. (26/06)
- #03 GAUDU vs POGACAR : David contre Goliath ? (26/06)
- #04 Qui va gagner Samedi à la Fosse aux Loups à 8 watts/kg ? (26/06)
- #05 Question de confiance : Indice de Confiance Cyclisme-Dopage.com (ICCD) (26/06)
- #06 Les jeux de l'été : apprenez à prédire les performances (27/06)
- #07 « Le public s'en fout » et « on ne veut pas le savoir ». Avec la participation d'Olivier Haralambon (27/06)
- #08 Wout Van Aert peut-il rivaliser avec Tadej Pogacar ? (03/07)
- #09 Bilan 1ère semaine : RÉSISTEZ ! Avec la participation de Pierre Carrey (04/07)
- #10 Mes étranges contacts avec les (fake ?) hackers russes Fancy Bears (05/07)
- #11 Stages en Altitude, pour s'améliorer ou pour se doper ? (06/07)
- #12 Bon sang ne saurait mentir (07/07)
- #13 Faux et usage de faux (10/07)
- #14 « L'enfer, c'est les autres... robots » pour Guillaume Martin (11/07)
- #15 De l'hémoglobine de synthèse dans le peloton du tour du renouveau 2021 ? Avec la participation de Marc Kluszczynski (12/07)
- #16 Faut-il avoir le meilleur matériel, le meilleur entraîneur ou le meilleur docteur ? (13/07)
- #17 On vous laisse le choix dans le doute Avec la participation de David Guénel (14/07)
- #18 NORMAL, NOT NORMAL ? Avec la participation de Bertrand Guyot (15/07)
- #19 « De juillet à doute » de Pierre Ballester (16/07)
- #20 BILAN « J'ai mal à mon Tour » (17/07)
- #21 Le Tour de France des OVNIS et des PAN Avec la participation de Pierre Carrey (20/07)

En bonus :



"ICCD"

Vous trouverez sur cette page la mise à jour quasi-quotidienne de l'indice de confiance créé par cyclisme-dopage.com (ICCD), avec les liens vers les articles dédiés contenant de nombreux détails historiques et passionnants sur la probité des équipes du tour de France 2021.


Et maintenant que le Tour de France est fini, voici la conclusion de cet incroyable travail : Qui vivra verra. (21/07).



cliquez sur l'image pour agrandir


Bonne lecture ! Bon Tour de France !

L'équipe #DreamTeamWattthefuck



Lire l'article complet

[TdF21#21] Le Tour de France des OVNIS et des PAN

20-07-2021, 10:48 - Antoine Vayer et Pierre Carrey

C'est le 50ème Tour de France que je couvre.
C'est notre 21ème article de la #TeamWattthefuck pour la 21ème étape du Tour de France.
Nous avons publié un livre-magazine one-shot « La preuve par 21 » appelé aussi « NOT NORMAL » pour la version anglaise en 2013. A ces 21 articles, il faut ajouter les 23 autres articles et portraits accompagnants les indices de confiance cyclisme-dopage des 23 autres équipes de la grande boucle. Nous le publions seulement ce mardi car notre équipe à nous, la 24ème, qui fait partie du peloton, ne se dope pas, ne triche pas, ne ment pas, ne vole pas. Nous nous sommes donnés un ICCD de 20/20, bien sûr, après acclamation générale, quasiment comme pour les élections aux postes à responsabilité dans le cyclisme. Personne n'a abandonné dans notre équipe. Nous finissons au complet.


cliquez sur l'image pour agrandir

Tous des professionnels, nous avons tous fait ce « travail » de manière totalement bénévole, à côté de nos piges rémunérées pour d'autres médias ou tout ..................

Lire l'article complet

[TdF21#20 - BILAN] « J'ai mal à mon Tour »

17-07-2021, 21:45 - Antoine Vayer

La mafia des watts boostés dans la gamelle de juillet où tout le monde mange

La moyenne du vainqueur de ce Tour de France à environ 41,200 km/h sera la 2ème plus rapide de toute l'histoire de la grande boucle. La meilleure appartient à Lance Armstrong avec 41,654 km/h en 2005. Toutes les autres éditions sont sous les 41 km/h. Ce n'est pas passé loin pour Pogastrong. Il a failli battre également un autre record de l'américain déchu de ses sept titres ; sur la montée de Luz-Ardiden. Depuis la sortie de Saint Sauveur 13.34 km à 7.59%, le Slovène a mis 35min45sec en roulant à 22.39 km/h, mais a terminé à 12 secondes du record d'Armstrong 2003, avec 423 watts étalon. Ce n'était pas nécessaire tant il dominait la situation, surpuissant, insolent de facilité tant dans les Pyrénées que dans les Alpes. Il a géré son avance après avoir tué le Tour sur le contre-la-montre de Laval et surtout dans cette incroyable étape du Grand Bornand, où il a été le seul à ne pas être fatigué des efforts de la veille. Le bilan énergétique en Kilo Joules mécaniques de O'Connor en atteste. Si vous voulez calculer les Kilos calories dépensées sur le vélo, il faut multiplier par 4 et diviser par 4.18 les chiffres en KJoules. Cela donnera sensiblement les mêmes valeurs. Trois journées à environ 8000 Kcal, en ajoutant les dépenses hors vélo, se sont accumulées jusqu'à Tignes ! Cela a entamé tous les potentiels des coureurs, sauf celui d'un coureur : Pogastrong, le nouveau prodige, le nouveau cannibale...


Cliquez sur l'image pour agrandir


Ce n'est pas la puissance moyenne à nos cols sur ce Tour qui a été impressionnante pour Pogacar, quoique. Au total de nos six cols radars (Colombière, Tignes, Ventoux, Beixalis, Portet, Luz-Ardiden) avec une moyenne de temps long cette année, 37 minutes 10 secondes d'ascension, Pogacar a « seulement » développé 413 watts étalon. C'est au-delà de la limite de la suspicion que d'aucuns appellent celle du dopage .........

Lire l'article complet

Articles plus récents  -  Articles plus anciens