Afin de mesurer les performances des champions, Antoine Vayer et Frédéric Portoleau placent leurs "radars" sur les étapes clés des grands Tours. Il s'agit de mesurer les performances des meilleurs coureurs sur les ascensions qui seront parcourues à quasi-100% de leur capacité.
La moyenne de ces performances peut ensuite être calculée (uniquement sur les dernières ascensions d'étape et de plus de 20 minutes).
Vous trouverez un exemple détaillé d'une zone de mesure radar dans la rubrique watt the fuck ?.
Liens vers les différentes sections : Etapes, Perfs, Articles.

Choisissez une épreuve :


Les stats de cyclisme-dopage.com

Etapes et Radars


#DateEpreuve ColMoyenne
#1014-07-2015Tarbes - La Pierre-Saint-MartinPierre-Saint-Martin
#1216-07-2015Lannemezan - le Plateau de BeillePlateau de Beille
#1924-07-2015Saint-Jean-de-Maurienne - La ToussuireToussuire (portions les plus pentues)
#2025-07-2015Modane Valfréjus - L'Alpe d'HuezAlpe d'Huez

Performances (moyenne épreuve)


CyclistePierre-Saint-MartinPlateau de BeilleToussuireAlpe d'HuezMoyenne Watts étalon
Romain Bardet334379383394373
Thibaut Pinot325412383408382
Robert Gesink401402383394395
Vincenzo Nibali371412403397396
Nairo Quintana406412404430413
Alberto Contador387412383394394
Christopher Froome419412401408410
Alejandro Valverde396412383416402

  Quel est le niveau de fiabilité des données ?

La méthodologie de simulation en Watts ne peut évidemment pas être sûre à 100% et au Watt près.
Dans des conditions normales d'ascension, la marge d'erreur estimée est de seulement 2%. Cette estimation se base sur des comparaisons "simulation Vs données SRM", ainsi que sur des expériences grandeur réelle.
Lorsque les conditions sont moins favorables (beaucoup de vent, d'aspiration, ou un pourcentage moyen inférieur à 7%) la marge d'erreur est de l'ordre de 7%.

Suivant