=> All the articles <=

[BLOG-FESTINABOY#12] FRAUDES TECHNOLOGIQUES et INFORMATIQUES ?

2020-09-10, 21:15 - Antoine Vayer

Il s'en passe des choses étonnantes sur ce Tour de France 2020 ! Ne parlons pas des performances trop exceptionnelles pour être crédibles de certains. Las, nous nous y sommes habitués. Non. Mais prenez Marc Madiot, par exemple, le manager de l'équipe Groupama-FDJ. Alors que j'étais un coureur cadet, en 1979, il avait retardé notre petite course un dimanche qui passait par le parcours des Boucles de La Mayenne séniors qu'il était en train de gagner. Nous sommes tous deux Mayennais. Lui du Sud-Ouest à Renazé dans ce département qui compte trois bovins par habitant, moi du Nord-Est à Pré-en-Pail. On avait dû le laisser passer avant l'heure, échappé, langue dehors. Il m'avait favorablement émerveillé, sauf sa langue de travers qu'il avait l'habitude de mordre pendant l'effort. J'ai été son directeur sportif ensuite, début 1994, l'espace d'une présentation d'équipe lamentable à Paris et d'une course à Bessèges, dans sa dernière équipe « Catavana-A.S Corbeil-Essones-Cedico ». Il a fini péniblement sa carrière là-bas avec son jeune frère, avec qui j'ai pas mal couru en amateur. Son manager Gallopin, le père de Tony, n'avait pas le diplôme pour officier. Il m'avait embauché. Cela n'a duré qu'un petit mois, suffisant pour voir. Nous étions vraiment incompatibles. Entre ces dates, je l'avais vu aussi en assistant en direct à l'émission « à chacun son tour » le 20 Juillet 1987, à Villars de Lans, lors de sa célèbre joute verbale avec Jeannie Longo, avec qui j'ai couru aussi. On ne la lâchait que difficilement. Le Tour se rend encore là-bas cette année, mardi prochain.



A cette époque, depuis 1984, un chouette ......

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#11] BILAN des RADARS DES PYRÉNÉES.

2020-09-10, 08:04 - Antoine Vayer

RECORD MUTANT dans le col de PEYRESOURDE ?

Pour tirer un bilan de nos radars en watts et en surpuissance, je pourrais parler et écrire « sobrement » comme Frédéric Portoleau qui calcule depuis 30 ans les performances des coureurs cyclistes. Il n'est pas d'accord sur certaines de mes interprétations, moins sobres que les siennes.
Voici les miennes.



SAMEDI, Tadej Pogaçar a battu un premier .....

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#10] Le Tour pas encore LGBT ? Bizarre.

2020-09-09, 23:19 - Antoine Vayer

Le maillot arc-en-ciel ou maillot irisé des champion(ne)s du monde de cyclisme compte cinq bandes de couleurs : bleu, rouge, noir, jaune et vert. Ces couleurs des anneaux olympiques représentent les cinq continents. Le drapeau arc-en-ciel utilisé comme symbole du mouvement lesbien, gay, bisexuel et transgenre compte six bandes de couleurs : rouge, orange, jaune, vert, bleu, violet. Elles symbolisent entre autre la paix, la diversité et l'harmonie. Philippa York quand elle(il) s'appelait Robert Millar a participé à onze tours de France, remporté le maillot de meilleur grimpeur à pois rouges en 1984 et trois étapes entre 1983 et 1993. Il(elle) a arrêté sa carrière à 37 ans juste avant les années EPO, qui ont vu des coureurs de plus de 75 kilos comme Indurain grimper mieux que lui(elle) avec ses 57kg de pur grimpeu(se)r. L'écossais(e) s'est forgé un palmarès enviable par ailleurs. « J'ai triché pendant ma carrière comme tous les autres avec les corticoïdes, les anabolisants, les amphétamines. Nous étions tous poussés à mentir, soi-disant pour être à égalité ». Je ne l'avais pas revu(e) depuis 30 ans. Reconverti(e) journaliste, elle couvre le Tour pour le fameux site anglophone cyclingnews.com avec mon ami David Walsh, l'Irlandais qui a écrit « L.A. Confidentiel : Les secrets de Lance Armstrong ». Ses chroniques qu'il(elle) a commencé à faire dès ses 28 ans en activité sont acides et justes.



J'étais un mec difficile. Je suis devenu une nana pas chiante

Il(elle) a eu un fils avec sa première ........

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#7] Il est urgent d'attendre

2020-09-09, 15:59 - Antoine Vayer

Cinquante coureurs à 386 watts étalon sont passés ensemble dans le peloton au sommet de la Lusette, notre premier col-radar long de 9,84 km à 8%, à une vitesse moyenne de 19,49 km/h, en 30 minutes et 18 secondes. C'est plus de deux minutes de retard que notre temps prédit. Il est urgent d'attendre les Pyrénées pour lâcher les chevaux. Sauf pour le Kazakh Lutsenko qui s'est échappé depuis le 2ème kilomètre de l'étape. Malgré cela, il a roulé plus vite, à 20,29 km/h pour 398 watts étalon dans la Lusette. Il s'est imposé 17 ans après son père spirituel Alexandre Vinokourov sur Le Tour, avec plus de deux minutes aussi, mais d'avance, sur le peloton des favoris. Vinokourov, au lourd passé de casseroles, l'a surnommé mon « bébé Vino ». C'est mignon. Il n'a pas dit mon bébé éprouvette remarquez. Il est urgent d'attendre. Vino4ever, comme il aime à se nommer, a attendu en 2006 que Manolo Saiz, le père sprirituel de Laurent Jalabert soit arrêté par la police en flagrant délit pour prendre les rênes de son équipe Liberty Seguros, qu'il a appelé ASTANA du nom de sa capitale du Kazakhstan et de ses immenses réserves en pétrole, gaz, uranium et donc en argent. A cause de l'opération dite « puerto » de dopage sanguin, cinq coureurs de l'équipe étant impliqués, ils ne peuvent prendre le départ. Il attend 2007 pour refaire le Tour. Au départ, il revendique son association avec le docteur Ferrari, exclu à vie en 2012 de toute préparation et encadrement d'athlètes. On le dit pourtant actif, lui et son fils installé à Monaco où résident une foultitude de coureurs cyclistes. En 2007, Vinokourov se fait poser 15 points de suture après la 5ème étape suite à une chute. Cela ne l'empêche pas de remporter coup sur coup celles d'Albi et la plus belle dans les Pyrénées. Le journal L'équipe n'attend pas pour titrer « le courage de Vino ». Perdu. Il n'attend pas pour être à nouveau exclu du Tour de France le jour suivant à cause d'une transfusion homologue avec un autre sang que le sien, détecté dans ses analyses. Suspendu, il est urgent d'attendre son grand retour en 2010.



Combien ça coûte une victoire ?

Il gagne la grande classique Liège-.............

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#6] Payé selon ses besoins ou bien au mérite ? GUILLAUME MARTIN Maillot jaune ?

2020-09-09, 11:04 - Antoine Vayer

Guillaume Martin, 27 ans, est un jeune philosophe titulaire d'un master de Paris-Nanterre. Il a écrit notamment le livre « Socrate à vélo ». C'est aussi un coureur cycliste professionnel. Depuis 2017, il a terminé 23ème, 21ème et enfin 12ème du Tour de France l'an dernier. Il progresse selon une courbe d'équation y=1+4(x2-1)/x4, une asymptote. La science est l'asymptote de la vérité. Elle approche sans cesse et ne touche jamais. Il est actuellement 4ème du Tour de France avant la 6ème étape. C'est celle de mon 1er radar test long et dur (voir chronique #2). C'est celle du terrible col de la Lusette, 9,84 kms à 8%. Il devrait être escaladé en moins de 30 minutes, vers 420 watts étalon. Il précède le Mont Aigoual d'arrivée, moins pentu. Guillaume est un bon étalon aussi, d'un autre type. Il ne triche pas. Il est « éthique », lui, tout comme son entraîneur qui le suit depuis ses 21 ans, Samuel Bellenoue. Pour avoir des indices sur cette éthique, il faut voir quel est l'entourage de l'athlète et le choix de ses fréquentations. Guillaume a gagné une place hier au classement général, avec la pénalité d'Alaphilippe. Julian et son équipe Belge ont, une fois de plus, joué avec l'éthique et le feu (voir chronique #3). Son cousin-entraîneur lui a donné un ravitaillement hors zone autorisée. C'est la grande famille du vélo qui en profite pour enfreindre les règles. Cette fois, cela s'est vu. Il a été sanctionné. Il a perdu son maillot jaune. Un de perdu, dix de retrouvés. Ce qui est pris n'est plus à prendre. Mais cette fois, le pas-vu pas-pris n'a pas opéré. Guillaume, lui, ne l'a jamais enfilée la toison d'or. C'est presque un rêve kafkaïen que de la porter, même sur une seule journée. « J'adhère à l'ambition du top 10 sur le Tour et/ou victoire d'étape » m'a-t-il dit. Pourtant il le mériterait ce paletot. « Il faudrait inventer les classements au mérite » m'a-t-il écrit aussi récemment. C'est vrai. C'était après une défaite contre le Russe Vlasov au Challenge du Mont Ventoux où il a terminé 3ème. Las, le maillot bio-vert n'existe pas encore.



Rester philosophe

Son entraîneur, 40 ans, philosophe aussi ...........

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#5] Du SANG NEUF ou du SANG FRAIS ?

2020-09-09, 10:06 - Antoine Vayer

Deux Slovènes sont arrivés roue dans roue à Orcières Merlette devant tous les autres. La pente finale a été avalée en 13 minutes et 28 secondes pour les 5,54 kilomètres de notre premier radar test de ce Tour 2020, à 26,68 km/h, pour 442 watts étalon de puissance moyenne. Notre meilleure prédiction était de 13 mn 40 sec (voir chronique #2). C'est douze secondes de mieux. Tout le peloton a été cantonné à un rôle de suiveur derrière les équipiers du vainqueur des Balkans. C'était du « drafting », de l'aspiration dans des pentes à plus de 7%. Certains montent les mains au fond du guidon, comme sur le plat, comme aux plus grandes heures des champions de l'EPO. Sepp Kuss l'américain, pendant 1 minute 48 secondes, a fait un dernier relais monstrueux à 525 watts étalon pour lancer son leader, mains au fond du guidon donc. Dingue. Tadej Pogacar, 21 ans, est arrivé dans l'ombre de Primoz Roglic, dans l'ombre de la Slovénie.



Ombre et lumière

Certains faits et affaires, la récente d'Aderlass de dopage sanguin par .....

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#4] Ça va mieux l'omerta et la camorra ?

2020-09-08, 23:08 - Antoine Vayer

« Alors, ça va mieux ? ». Cette question m'est systématiquement posée au départ du Tour de France. Je souffle alors doucement, (dans mon masque cette année), pensément, comme si je réfléchissais longuement. Tout aussi systématiquement, pendant l'attente de ma réponse qui ne vient pas vite, ceux qui me posent la question me soufflent aussi, invariablement : « il faudrait le dire et l'écrire que ça va mieux, quand même ! ».

En venant m'interroger, mes interlocuteurs recherchent l'effet pygmalion, ou effet Rosenthal & Jacobson. C'est « une prophétie autoréalisatrice qui provoque une amélioration des performances d'un sujet, en fonction du degré de croyance en sa réussite venant d'une autorité ou de son environnement ». Ils souhaitent se rassurer sur l'état sanitaire du peloton, comme on disait en parlant du dopage en général, avant. Ce n'est pas à confondre avec le coronavirus qui remplace en 2020 l'ancien sujet dans les conversations, maintenant.



C'est pratique, remarquez. Cela reste ....

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#3] La bomba ou la 4G ?

2020-09-08, 21:25 - Antoine Vayer

Mardi dernier, 5h du matin. Je reçois une vidéo de la part d'un membre d'une équipe adverse de Deuceninck-Quick Step. Le directeur sportif Davide Bramati « fait les poches » arrières du jeune Belge, Remco Evenepoel, allongé au sol après une chute de huit mètres dans un ravin sur le final du Tour de Lombardie. Il ne sait pas qu'il est filmé. Je pense à un roman noir que j'avais ébauché en 2007 après une rencontre avec Jean Bernard Pouy, écrivain Parisien. Il commence par une chute mortelle, inspirée de celle d'un de mes anciens poulains, le cycliste Andrei Kivilev, en 2003.

Son entraineur est le premier sur place. Prestement, avec le même geste que Bramati, plutôt que s'occuper de lui, il essaie de cacher dans sa poche un flacon qu'il ramasse. Un journaliste le surprend. Le roman commence. 6h55. Je tweete la vidéo en posant la question à Bramati : « C'est quoi que vous lui piquez ainsi ? ».

Le tweet est vu, commenté plus de 200 000 fois ! L'Union Cycliste ouvre une .............

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#2] Radars et prédictions

2020-09-08, 20:04 - Antoine Vayer

On ne va pas se mentir. Comme tous les étés, il n'y aura aucun contrôle antidopage positif pendant le Tour de France, encore moins cette année. Les dernières exclusions de l'épreuve pour tricherie avérée remontent à 2012 avec Fränk Schleck pour usage de xipamide et à 2015 avec Luca Paolini pour usage de cocaïne. De la broutille. Depuis, rien, alors que certains ont triché à l'aide de moult moyens. Le dopage, la fraude technologique, on en parle bien avant le Tour ou bien après, l'hiver. C'est un débat d'hors saison. Les laboratoires ont été fermés pendant le confinement. Certains ont rouvert, pas tous. La préoccupation générale est à d'autres tests qui ne concernent pas le sang, ni les urines, mais le Covid19.



Xavier Bigard, le médecin « expert » de l'Union Cycliste Internationale n'est ........

Read the article

[BLOG-FESTINABOY#1] Les coureurs du Tour de France 2020 sont tous dopés, au moins à l'insu de leur plein gré

2020-09-08, 15:23 - Antoine Vayer

A Nice, les médecins d'équipes sont là, mais pas pour le conoravirus. Ce sont des médecins de la performance. Ils préparent les athlètes selon des résultats d'analyses allant jusqu'à plus de 30 prises de sang pour certains d'entre eux dans l'année. Ils ré-équilibrent. Ils micronutionnent. Ils médicalisent. Ils cachetonnent. Plus de quarante substances et/ou cinq méthodes non interdites sont utilisables. Elles améliorent la production de puissance en watts quand on pédale sur le vélo entre 1%, ce qui permet de faire la différence, jusqu'à 10% dans certaines configurations ce qui est énorme et voyant en terme de performance. Comment ? On peut citer des exemples parmi d'autres. Avant le Tour, certains se font prescrire une cure de fer pour favoriser le transport de l'oxygène. D'autres ont pu inhaler de l'argon, pour obtenir un effet similaire à l'EPO, plutôt que du cobalt et du xénon, non détectables mais étant sur la liste interdite.



Dopage légal

Ils ont pu faire une autre......

Read the article

Newer articles  -  Older articles