=> Tous les articles publiés <=

La Planche des Belles Filles sur le Tour 2019, par Frédéric Portoleau

15-07-2019, 16:42 - Frédéric Portoleau

La Planche des Belles Filles a été le théâtre de la première explication entre favoris du Tour de France en montagne. Dylan Teuns remporte l'étape devant Giulo Ciccone qui devient le nouveau leader. Ils faisaient partei tous les deux de l'échappée matinale.


Derrière, Geraint Thomas a été le plus rapide des favoris. Il a grimpé.....................

Lire l'article complet

La perf exceptionnelle de Bernal et le retour en forme de Valverde, par Frédéric Portoleau [Suisse/Occitanie 2019]

04-07-2019, 08:15 - Frédéric Portoleau

Après le résumé du Dauphiné 2019, Frédéric Portoleau poursuit l'analyse des épreuves & performances du mois de Juin 2019 avec le Tour de Suisse et la Route d'Occitanie.



Le Tour de Suisse

Le jeune Colombien de 22 ans Egan Bernal a remporté avec une certaine facilité le Tour de Suisse. Son leader chez Ineos, Geraint Thomas, a été victime d'une chute lors de la 4ème étape et a abandonné la course. Le champ libre, Bernal a attaqué à proximité du sommet de l'ascension vers Flumserberg (étape 6). Bien lancé par...........

Lire l'article complet

Fuglsang peut-il gagner le Tour de France ? par Frédéric Portoleau [Dauphiné 2019]

01-07-2019, 14:42 - Frédéric Portoleau

Jakob Fuglsang vient de remporter le Dauphiné pour la deuxième fois, après 2017. Pour les courses par étapes d'une semaine, le Dauphiné est souvent la course la plus montagneuse du calendrier avec le Tour de Suisse, mais cette année le parcours comportait de nombreuses étapes vallonnées et peu de haute montagne. Le mauvais temps (pluie et froid) a tout de même rendu la course difficile.



Lors de la deuxième étape, Thibaut Pinot lance les hostilités dans la côte de St Victor à 18 km de l'arrivée. Il développe l'équivalent de 454 watts étalon pendant 9min45s (6,55 w/kg si 65 kg). Fuglsang.....

Lire l'article complet

Les Watts du Giro 2019 - Frédéric Portoleau

10-06-2019, 20:42 - Frédéric Portoleau

L'Equatorien Richard Carapaz vient de remporter le Tour d'Italie. Il a construit sa victoire essentiellement grâce à ses qualités de grimpeur, en faisant preuve d'une grande constance dans ses performances jour après jour. Le marquage Nibali/Roglic sur les deux étapes alpestres (Lago di Serru et Courmayeur) a joué en sa faveur. Son équipe Movistar a très bien défendu son maillot rose et Mikel Landa, 4ème au classement final, a été précieux comme équipier de luxe.

Les temps forts

Lors de son échappée victorieuse en direction de Courmayeur (14ème étape), Carapaz grimpe le col de San Carlo en 36min03s depuis Morgex (10,5 km à 9,8%, de 922m à 1961m). Sa puissance moyenne étalon est de 405 watts, soit 6 w/kg avec un « poids » de 62 kg......

Lire l'article complet

Astana écrase le game, par Frédéric Portoleau

29-04-2019, 13:42 - Fredéric Portoleau

Le classement général du Tour du Pays Basque a encore été remporté par un coureur de l'équipe Astana. Le nombre de course par étapes dans la poche de cette équipe atteint une sorte de record pour un début de saison: Tour de Valence, Tour de Murcie, Tour de Colombie, Tour de Provence, Tour d'Oman, Tour d'Andalousie, Tour du Rwanda, Tour de Catalogne et Tour du Pays Basque.



Lors de la dernière étape, Izagirre et Fuglsang ont placé une attaque tranchante à 70 km de l'arrivée dans l'ascension.................................

Lire l'article complet

Le Tour de Catalogne 2019, vu par Frédéric Portoleau

30-03-2019, 14:23 - Frédéric Portoleau

Après Egan Bernal sur Paris-Nice, c'est un autre Colombien, Miguel Angel Lopez, qui inscrit son nom au palmarès du Tour de Catalogne. En raison de l'absence de contre-la-montre plat, cette course se joue essentiellement en montagne.



Lopez a distancé ses principaux rivaux dans la montée vers La Molina, située au dessus de la vallée.........

Lire l'article complet

L'ascension du col du Turini à Paris-Nice 2019, par Frédéric Portoleau

19-03-2019, 20:42 - Frédéric Portoleau

La longue ascension du col du Turini a rendu son verdict lors de cette 7ème étape de Paris-Nice 2019. Les jeunes Colombiens de 22 ans Daniel Martinez et Egan Bernal ont brillé avec la victoire d'étape pour le premier et la prise du maillot jaune pour le second.



Rescapé de l'échappée matinale de 39 coureurs, Martinez a été à la lutte sur les ............

Lire l'article complet

Des watts sur les tours de Valence, Provence, Colombie, Andalousie et Haut-Var par Frédéric Portoleau

01-03-2019, 09:04 - Frédéric Portoleau

Sur le Tour de Valence, nous avons eu droit au retour en forme d'Adam Yates. En 2018, il avait effectué un très bon Dauphiné (2ème au classement général et victoire d'étape au Bettex) avant des Tours de France et d'Espagne quelque peu décevants. Le Brit anique a remporté l'étape reine au sommet d'Alcossebre devant Alejandro Valverde en développant une puissance moyenne étalon de 482 watts pour un effort de 9min14s. Sa puissance réelle serait de 7,1 w/kg (si 58 kg). Même si une faible altitude favorise des puissances élevées, il s'agit d'une bonne performance pour un début de saison. Cette ascension avait été gravi plus rapidement, en 8min54s, par Alberto Contador, Froome, Woods et Chaves lors du Tour d'Espagne 2017. Il y avait eu un début d'ascension plus rapide grâce aux équipiers de Froome. Cela représentait 500 watts étalon et 7,2 à 7,3 w/kg de puissance réelle en fonction des coureurs. Quant à Valverde, il n'est probablement pas encore tout à fait à son maximum pour un effort de cette durée par rapport à l'ensemble des données de puissances que j'ai estimées.

Au Tour de Provence, les participants se sont affrontés sur la route des crêtes par le versant de Cassis (2,82 km à 10%). La côte comportait une section de 500m à 16% avec un passage au dessus de 20% juste avant le pas de la Colle. Cette première étape du Tour de Provence se terminait à la Ciotat, avec le......

Lire l'article complet

[TdF2018] Le dopage paie, par Antoine Vayer

05-08-2018, 23:02 - Antoine Vayer

Article écrit par Antoine Vayer et publié dans le journal LeMonde le 28/07/2018.

Vingt ans après l'affaire Festina, Antoine Vayer, ancien entraîneur de l'équipe symbole du dopage sur le Tour de France, explore les métamorphoses du cyclisme.


BENOIT TESSIER / REUTERS pour LeMonde


Il ne s'agit pas d'en faire l'apologie, mais les faits sont là : le dopage paie, toujours et encore. Caféine, corticoïdes, Tramadol : les produits de base utilisés par une partie du peloton répondent aux trois critères pour les qualifier de dopants ? amélioration de la performance, risque sanitaire et contraire à l'esprit sportif ?, et pourtant ils sont légaux.........

Lire l'article complet

ROGLIC : une star est née, ou est-ce encore une étoile filante ? par Frédéric Portoleau

02-08-2018, 12:04 - Frédéric Portoleau

On a encore en tête la descente du col d'Aubisque sur le Tour de France où le Slovène Primoz Roglic a atteint la vitesse maximale de 92 km/h. Ancien sauteur à ski (jusqu'en 2011), il a dû souvent atteindre cette vitesse en bas des tremplins. Roglic a montré aussi de grandes aptitudes pour l'escalade des cols sur le Tour de France 2018, surtout depuis l'étape de Mende. Avec cette quatrième place sur le Tour de France, Il fait maintenant partie du gratin mondial des coureurs de Grand Tour. Il en est à sa 7ème saison de compétition cycliste : 1 année en amateur en 2012, 3 années en équipe Continental et depuis 2016 dans le Pro Tour chez LottoNL-Jumbo.



Pour ses débuts en Pro Tour en 2016 (à 26 ans), il termine 44ème du chrono en côte de l'Alpe di Siusi sur le Tour d'Italie. Sa puissance moyenne étalon est de 375 watts (5,4 w/kg si 65 kg). Il ne s'agit pas d'une performance........

Lire l'article complet

Articles plus anciens